Oronce Fine : une plateforme web-sémantique pour les données spatio-temporelles

Oronce Fine est une plateforme de valorisation de collections de documents numériques dont le contenu repose sur des informations spatio-temporelles (cartes et plans anciens, cartes postales, photos de terrains, images satellites, etc.) développée par la plateforme géomatique de l’EHESS avec un financement PSL. Le projet repose sur sur la plateforme Omeka-S. Cette dernière permet de gérer des contenus à la manière d’un CMS. Contrairement à Omeka, la version S gère nativement le web sémantique, permettant dès lors de joindre des vocabulaires spécifiques sur les champs de méta-données des contenus mis en ligne.

La valeur ajoutée du projet Oronce Fine est de permettre l’annotation sémantique directement sur les documents numériques de type image permettant alors de décrire ou de localiser des informations à l’intérieur du document. De cette façon, il devient à la fois possible d’y associer un vocabulaire spécifique ou des référentiels externes (soit des référentiels géographiques comme GeoNames ou TGN Getty ou géo-historiques comme Pléïades) et également de spécifier directement la zone de la carte ou sur le document l’élément qui est à spécifier. Ainsi, la plateforme permet un enrichissement sémantique des données images par des annotations puis il est possible de les visualiser ces annotations sous la forme d’un réseau d’annotations, permettant alors l’exploration des documents et de comprendre comment ils sont liés entre eux et partagent de fait des informations.

La collection du fonds d’autochromes parisiennes d’Albert Kahn montre comment il est possible de visualiser et de cartographier la position de plus de 4000 documents.

D’autres collections existent, et il est possible de visualiser les liens qu’entretiennent les documents entre eux offrant alors un autre moyen d’explorer les données sous forme de graphes.

 

Remonter le temps