Gouvernance

Le comité de pilotage est composé de :

Jean-Luc Pinol est professeur émérite d’histoire urbaine et d’humanités numériques à l’ENS de  Lyon, membre du LARHRA, co-auteur de l’Atlas des parisiens, vient de publier “Convois, la déportation des Juifs de France“, dans lequel il analyse des données rassemblées par Serge Klarsfeld dans le Mémorial des déportés juifs de France.

Hélène Noizet est historienne, maître de conférences HDR en histoire médiévale à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est rattaché au Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris (LAMOP, UMR 8589). Elle coordonne le projet Alpage qui construit des données géohistoriques de référence sur le Paris médiéval et moderne.

Paul Rouet est ancien responsable de la Banque de Données Urbaines (BDU) de l’Atelier Parisien d’Urbanisme (APUR 2000-2009). Ancien responsable utilisateur du Système d’Information à la Parcelle (1988-2000) pour la Ville de Paris, il a contribué à y introduire les SIG. Ancien professeur à l’Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris EIVP (Bases de Données et SIG 1989-2001). Auteur du livre “Les données dans les SIG” 1991 aux Editions Hermès Sciences. A contribué au projet Alpage (https://alpage.huma-num.fr/fr/) par apport de données et réalisations cartographiques.

Laurent Costa est archéologue, ingénieur de recherche au CNRS au sein de l’UMR 7041 Archéologies et Sciences de l’antiquité. Il gère au sein de cette UMR le programme transversal ArcheoFab qui est une plateforme d’échanges et de valorisation de données spatio-temporelles pour les sciences historiques.

Julien Avinain est archéologue, chargé de mission au département d’Histoire de l’Architecture et d’Archéologie de Paris. Il est responsable d’opération (spécialité Antiquité), responsable du projet R&CAP / chercheur associé à l’UMR 7041, équipe GAMA. Ses domaines de recherche sont l’archéologie urbaine et en particulier parisienne.

Eric Mermet est ingénieur de recherche CNRS au Centre d’Analyse de Mathématiques Sociales et à l’Institut des Systèmes Complexes Paris Ile-de-France. Il est responsable de la plateforme SIG de l’EHESS, qui travaille sur la constitution, l’analyse et la valorisation des données spatiales des laboratoires de recherche de l’EHESS.

Frédéric Moret est professeur d’histoire urbaine à l’Université Gustave Eiffel et membre du Laboratoire Analyse Comparée des Pouvoirs. Il est spécialiste des politiques urbaines britanniques et françaises au XIXe siècle et participe au groupe de recherche Archival City.

Davide Gherdevich est ingénieur de recherche au laboratoire Dynamiques patrimoniales et culturelles (DYPAC) de l’université de Versailles Saint Quentin en Yvelines – Paris Saclay. Il est co-porteur des projets HUMA 3D et Dlab SHS. Il anime avec Eric Mermet le séminaire « Des sources aux systèmes d’information géographique : des outils pour la cartographie dans les humanités numériques ». Il collabore depuis 2013 au projet Alpage.

Le conseil scientifique est composé de :

Véronique Minot (Bibliothèque de l’Hôtel de Ville), Julia Noordegraaf (Amsterdam), Carola Hein (Delft) , Valérie Gouet (IGN), Bénédicte Bucher (IGN), Pauline Rossi (Ville de Paris), Eliana Magnani (Lamop), Anne-Violaine Szabados (ArScan), Isabella di Lenardo (EPFL), Patricia Pelloux (APUR), Frédéric Kaplan (EPFL), Emmanuel Faure (APUR), Pauline Rossi (Ville de Paris)

Remonter le temps